Je m’appelle Théophane BOUTAÏG, jeune entrepreneur et fondateur de TAÏG FIT.
TAÏG FIT est une entreprise spécialisée dans le coaching sportif pour amateurs et professionnels, et le suivi diététique.
Je vous propose ici quelques lignes pour comprendre mon parcours et la motivation qui m’anime aujourd’hui.

Mon histoire

Originaire de Tours (37), j’ai toujours été attiré par le monde du sport en général.
Dès mon plus jeune âge, j’ai pratiqué de nombreux sports collectifs et individuels — le football (7ans), le karaté (1an), le basket-ball (4ans), la boxe anglaise (3 ans) — ce qui m’a permis de développer un grand nombre de qualités physiques telles que la vitesse, la coordination, la force, l’endurance et la souplesse.

Même si je savais que les études n’étaient pas faites pour moi, je me suis dirigé vers un bac pro commerce après un cursus scolaire classique, malgré mon manque d’intérêt pour la vente. J’ai donc abandonné cette voie un an après et me suis retrouvé déscolarisé à l’âge de 16 ans.
Malgré l’immaturité de cette décision à l’époque, cela m’a en fait permis d’en arriver là où j’en suis aujourd’hui.

Issu d’une famille modeste et sans aucune situation professionnelle, j’ai du attendre impatiemment ma majorité pour vivre de petits boulots et obtenir mon premier salaire. Cette situation était loin d’être une finalité pour moi, et je me rappelle encore cette petite voix alarmiste qui me disait : Que vas-tu devenir… ?

Ma révélation

Pendant cette période d’errance à attendre mes 18 ans, je me trouvais certes dans une situation d’échec, mais j’avais une grande volonté de m’en sortir.
En me tournant vers des organismes d’aide à la réinsertion professionnelle, j’ai pu découvrir la possibilité de suivre plusieurs stages dans la filiale de mon choix.
Après plusieurs démarches concluantes, je m’étais trouvé 2 semaines de découverte dans une salle de remise en forme, située à moins de 1 km de chez moi.
Je ne vais pas vous mentir sur une partie de mes motivations, en effet durant cette période je pratiquais intensément la boxe anglaise par passion, et je cherchais un moyen de pratiquer la musculation à moindre frais. Ce stage était donc la solution à tous mes objectifs, professionnels et personnels !
Espace cardio-training, appareils de musculation, piscine, hammam, sauna… je profitais du libre accès à tous les espaces de la salle à ma débauche ou sur les heures creuses. C’était le rêve pour moi !
La journée, je devais découvrir, observer et suivre des cours collectifs de fitness tels que le TAF – RPM – Body PUMP – Step – LIA – Aqua gym…
Mais moi, boxeur dans l’âme, jamais je ne pouvais m’y projeter !

Les jours et les semaines passaient, ponctués d’échanges et de rencontres, et à force d’observation et de prises de notes discrètement dans mon coin,
j’ai finalement appris à apprécier l’esprit de convivialité, de bonne humeur, de positivité, d’énergie et de partage qui émanait de ces cours.
Je me souviens d’une phrase que m’avait adressé un coach :
« Théo, nous faisons à mon sens le plus beau métier du monde. Regarde autour de toi, ces gens payent cher pour prendre soin de leurs corps.
Si tu poursuis dans cette voix, tu prendras soin de ton corps tout en étant rémunéré… »
Je suis ressorti de ces deux semaines de découverte grandi et déterminé à tout mettre en œuvre pour devenir coach sportif.
Connaissant la passion que j’avais pour le sport et l’envie profonde d’aider mon prochain au quotidien, ce métier était devenu une évidence !

Ma majorité était (enfin !) arrivée avec la possibilité de travailler. J’ai donc pu commencer les petits boulots en me battant longuement en parallèle auprès d’organismes pour m’aider à financer mes 2 ans de formation à l’IPMS (Institut Professionnel aux Métiers du Sports).
J’ai finalement pu obtenir mes financements à bonnes échéances et réussir mon diplôme du premier coup.
Ce fut une réelle fierté, une belle revanche sur mes débuts chaotiques et une passion pour ce métier en croissance permanente.

Mes débuts dans le métier de coach sportif

A 20 ans, jeune diplômé, motivé et passionné, je prends mon baluchon (en réalité, tous mes joggings, mes baskets, mes haltères…) et je pars à la conquête de la capitale !

La première année à Paris fut très difficile voir périlleuse, mais c’est à partir de là que j’ai compris que tout est possible même si l’on ne part de rien !

Je ne perdais jamais de vue mes objectifs qui étaient de me faire connaître pour développer le métier de mes rêves et en vivre.
Par conséquent, je traversais toute l’Île de France en acceptant tout ce qu’on me proposait et sans jamais rien lâcher.

Les temps file, l’expérience grandit ….
Durant ces années, je consacre beaucoup de temps à me former sur le métier de coach sportif en passant des formations certifiantes sur la nutrition sportive, la préparation physique, le TRX – RPM – CX WORX – CROSSFIT -Pilates.

Apprendre, comprendre, entreprendre

24 ans ! Je fonde TAÏG FIT ma propre entreprise, qui pour l’anecdote de par mes origines kabyles, ‘’TAÏG’’ signifie ‘’être capable’’ pas mal non ? Bref…
Mon objectif est de continuer le bon développement de cette activité dans plusieurs domaines comme le Personal Training, le coaching à distance via mon concept FIT HOME, le Small Group Training, le coaching en entreprise et le conseil alimentaire.
De nouveaux projets sont en cours d’élaborations mais il est encore un peu tôt pour en parler…

Aujourd’hui je vis de ma passion, mes désirs personnels et professionnels grandissent et je sais pertinemment que je rencontrerai un grand nombre d’échecs dans ma vie, mais au fond échouer, n’est-ce pas la possibilité de pouvoir recommencer de manière plus intelligente … ?

Théophane Boutaïg

Découvrir mes vidéos Me contacter